Comparaison : bureaux classiques et bureaux assis/debout
Idées pour vos bureaux

Comparaison : bureaux classiques et bureaux assis/debout

Regardez autour de vous. Quelqu’un dans votre bureau – peut-être même vous – est sans doute en train de travailler sur l’un de ces bureaux assis-debout.

Est-ce juste une tendance, ou est-ce que le bureau traditionnel est en voie de disparition ? Allons au-delà de l’engouement médiatique et jetons un coup d’œil sur les avantages et les inconvénients de chaque type de bureau, ainsi que les facteurs à considérer lors de l’achat.

Bureaux traditionnels

Une position assise est pratique pour la vie d’entreprise, mais les heures de travail courbé à un bureau ne sont pas naturelles pour notre corps. Des études montrent que rester assis pendant de longues périodes contribue à la rigidité musculaire ou aux maux de dos ainsi qu’à des troubles plus graves comme des maladies cardiaques et même du diabète.

Mais il y a des avantages. Être assis nous permet de nous reposer après de l’activité physique. Si on est installé sur une chaise ergonomique par exemple, cela permet de réduire la tension sur notre corps et de dépenser moins d’énergie. La position assise est également essentielle pour les femmes enceintes, les personnes sujettes aux varices et les individus souffrant de certaines blessures.

Pensez donc à choisir une chaise de bureau ergonomique, offrant soutien et confort. Une bonne posture corrige ou empêche de nombreux problèmes de santé, en commençant par le mal de dos et de cou. Une chaise bien conçue offre assez de place pour se déplacer d’avant en arrière ou de gauche à droite, et d’étirer vos jambes.

Conseil d’expert : Sélectionnez une chaise qui a beaucoup de réglages en termes d’inclinaison d’assise et du dossier et de la hauteur des accoudoirs. D’ailleurs, évaluez votre posture. Regardez comme vous êtes loin et comme votre inclinaison n’est pas bonne. Assurez-vous que les accoudoirs de la chaise soient à une hauteur qui place vos bras à un angle de 90 degrés par rapport au clavier.

Si vous n’avez pas le budget pour un bureau de standing ou une chaise digne de ce nom, vous pouvez opter pour l’option coussin pour siège et dossier ou encore des supports dorsaux.

Bureaux assis/debout

Certaines personnes ont du mal à rester assis toute la journée, 5 jours par semaine. On peut remarquer une certaine raideur dans les jambes ou de sérieux problèmes de dos. Dans ce cas, le bureau debout peut s’avérer être une bonne alternative. Même si du coup, on est debout plus longtemps, il a été prouvé que la concentration est accrue et le salarié est plus productif.

En bonus, être debout permet de brûler davantage de calories : 147 calories par heure, contre 110 lorsqu’on reste assis.

Cependant, il existe des inconvénients. Si votre posture est mauvaise, vous feriez mieux de vous asseoir, car cela risque de vous causer toutes sortes de douleurs, de la raideur et de la pression puisque votre colonne vertébrale n’est pas alignée.

Et si vous portez des chaussures inconfortables, vous êtes susceptible d’ajouter à cette liste des maux de pieds et de dos. C’est pourquoi de nombreux utilisateurs de bureaux debout suggèrent d’être pieds nus sur un tapis de sol, ce qui peut parfois faire mauvais effet au travail.

Conseil d’expert : Choisissez un bureau debout réglable, permettant de se tenir dans une posture neutre avec un moniteur d’ordinateur à une distance d’entre 50 et 70 cm de vos yeux et incliné pour éviter l’éblouissement. Vous devriez être en mesure de lire votre écran en regardant droit devant ou légèrement vers le bas. Les coudes doivent être à un angle de 90 degrés. Si vous utilisez un ordinateur portable, installez un clavier et une souris externe afin de garder une bonne posture et les bras positionnés de manière appropriée.

Quel bureau choisir ?

Plutôt que de choisir l’un ou l’autre, les experts disent qu’il y a des avantages à être à la fois assis et debout. Trouvez un équilibre en changeant fréquemment de position. La situation idéale est de s’asseoir pendant 20 minutes, puis de se lever pendant 20 minutes. Au bout de 2h, faites une pause de 15 minutes. Cela se rapproche du rythme naturel de l’être humain.

Si vous avez beaucoup d’espace, vous pouvez avoir à la fois un bureau traditionnel et un bureau debout (et pourquoi pas un bureau équipé d’un tapis roulant !). Mais la plupart des entreprises ne disposent pas d’un bureau assez grand pour accueillir deux surfaces de travail. Alors optez pour des postes de travail avec dessertes informatiques réglables.

Cette option vous permet de travailler au même endroit, assis ou debout, de sorte que vous puissiez facilement changer de position toutes les 20 minutes. Parfois un peu plus cher qu’un bureau classique, ces bureaux ajustables accroissent la productivité et diminue les arrêts de travail dues à des problèmes musculaires.

Conseil d’expert : Choisissez la solution s’adaptant exactement à vos besoins, à votre hauteur tant assise que debout. Cherchez au moins un meuble avec deux « niveaux » (un pour le moniteur, un pour le clavier) afin d’assurer une ergonomie correcte et la prévention des troubles musculo-squelettiques. Vérifiez que la largeur et la profondeur permettent la distance appropriée entre votre visage et votre écran, et fournissent assez de place pour les papiers, les organisateurs de bureau et accessoires.

Utilisez ces conseils pour choisir l’option qui vous convient, ainsi qu’à votre équipe.