Comment gérer le stress au travail
Idées pour vos bureaux

Comment gérer le stress au travail

On a beau dire qu’un peu de pression améliore la productivité, trop de stress peut souvent avoir l’effet inverse. Burn-out, dépression, anxiété, un vocabulaire de plus en plus courant et qui, d’après une étude de l’INRS sur les conséquences du stress pour l’entreprise, serait responsable d’environ 60 % des congés maladie.

Pour le combattre, deux possibilités : réduire le stress en organisant et réduisant la masse de travail, et modifier l’état d’esprit des travailleurs. Voici quelques idées pour donner à votre bureau un petit coup de zen.

Répartition des tâches" width= 

Une analyse régulière des responsabilités de chacun pourra permettre à un responsable avisé de repérer les failles et de favoriser un meilleur travail d’équipe. Si l’un de vos subordonnés est débordé de travail alors qu’un autre se tourne les pouces dès 14 heures, il est probablement possible de mieux équilibrer travail et stress en déléguant certaines tâches différemment. Non seulement vos employés vous en seront reconnaissant, mais la qualité de leur travail (et leur self-estime) s’en trouvera certainement améliorée.

Et puisqu’on parle de la qualité du travail, sachez que multiplier les pauses est un excellent moyen de favoriser un travail de qualité tout favorisant une meilleure productivité et en éliminant le stress.

 

Pauses, sport et exercices de détente

" width=

C’est bien connu, l’exercice est un excellent moyen de lutter contre le stress. Certaines entreprises ont une longueur d’avance et proposent d’ores et déjà à leurs employés des salles de gym ou des séances de yoga ou de Tai Chi pendant la pause de midi, mais si vous n’avez pas les moyens d’embaucher un maître en arts martiaux, vous pouvez tout simplement vous obliger à prendre votre pause déjeuner en entier et à en profiter pour sortir marcher un moment.  Suggérez à votre patron de faire installer quelques douches pour permettre et encourager le sport pendant les pauses.

En parlant de pauses, vous ne serez pas surpris d’apprendre que celles-ci contribuent à la meilleure productivité et à la bonne santé de votre personnel. Elles sont nécessaires et ne devraient être supprimées qu’à titre très exceptionnel, or il n’est pas rare de voir certains employés se contenter d’un rapide sandwich pris à leur bureau. C’est une habitude à décourager autant que possible. Créez un espace pause accueillant, ou ils pourront prendre du temps pour se détendre et apprécier leur déjeuner.

Avantages en nature" width=

Non seulement ce sont eux qui ont tendance à attirer les meilleurs travailleurs et à donner une bonne image de votre entreprise, les avantages en nature permettent également aux employeurs de contribuer à la bonne gestion du stress au travail.

Vous pouvez par exemple autoriser votre personnel à travailler selon les horaires qui lui conviennent. Certains préfèreront démarrer aux aurores, arguant que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, alors que d’autres ne vous seront d’aucune utilité avant le démarrage officiel de leurs neurones à 10 h du matin. Plutôt que de leur imposer des horaires contre-nature, laissez-les maitres de leur temps de labeur à la simple condition que le travail soit bien fait et qu’il y ait toujours quelqu’un aux commandes du navire.

Dans la même veine, il est important de favoriser un espace de travail ergonomique pour assurer le confort de vos employés. Rien de pire qu’un mal de dos ou de tête chronique pour augmenter le stress qui pèse déjà sur un employé débordé de travail.

Influencez l’éthique d’entreprise" width=

Si vous ne parlez que de délais et de productivité, il y a fort à parier que vos équipes ressentiront elles-aussi la pression qui vous accable. En revanche, si le directeur se montre capable de temps à autre de faire une pause et de proposer à ses employés de se joindre à lui au réfectoire pour prendre un café et discuter de tout et de rien, le personnel comprendra vite qu’il est acceptable de ne pas passer huit heures par jour assis à son bureau. C’est un moyen prouvé de favoriser le travail d’équipe et de créer une éthique de travail.

Lutter contre le stress au travail, c’est une question d’organisation, d’équilibre et d’exemple.