Organisez la parfaite fête de Noël pour votre entreprise
Guides pratiques

Organisez la parfaite fête de Noël pour votre entreprise

Pour remercier son personnel et encourager les contacts entre les équipes, les entreprises choisissent souvent de donner une fête de fin d’année. Cette année encore, vous avez mis les petits plats dans les grands, le Comité d’Entreprise a décoré les bureaux de force guirlandes et paillettes et le sapin brille de mille feux. Et pourtant, on s’inquiète du budget, de la réaction des employés et des lendemains délicats.

Alors, l’arbre de Noël du bureau est-il une plaie ou une aubaine ? Tout repose sur l’organisation de l’évènement et sur le comportement des employés.

Conseils pour une fête de Noël en entreprise réussie

L’organisation

La fête de Noël est un bon moyen pour les entreprises de remercier leurs employés de leur dur labeur tout au long de l’année, mais elle peut être synonyme de stress pour ceux qui se chargent de l’organiser.

Repas ou simple apéritif ? Doit-on inviter les familles ? Quel est le meilleur endroit ? A quelle date ?  Sans parler de la gestion du budget…

Avant tout, il convient de déterminer (en accord avec la direction), la somme que vous pouvez consacrer à l’arbre de Noël annuel. C’est le montant de ce budget qui vous permettra de décider s’il convient ou non d’inviter les conjoints, voire les enfants (décision qui devra non seulement dépendre de vos finances mais aussi de la majorité de vos employés : inutile de faire venir Papa Noël si les trois quarts de votre équipe sont des célibataires endurcis).

Quel type de fête ?

Si vous employez surtout des mères de familles, choisissez plutôt un après-midi, et sachez que vous ne couperez pas à la présence du père Noël. Pour les petits budgets, un simple apéritif et quelques petits fours après le bureau, la dernière semaine avant les fêtes, est sans doute la meilleure option. L’investissement peut rester très raisonnable : des verres en plastiques, serviettes en papier et quelques boissons suffiront à montrer à vos employés que vous avez pensé à eux. Ajoutez de la musique, un sapin, des guirlandes et quelques décorations de Noël pour mettre l’ambiance, et le tour est joué.

Si vos moyens le permettent que vous voulez marquer le coup après une année particulièrement difficile ou réussie, offrez à votre personnel un repas dansant ou une journée d’activités. Pour une soirée originale, envisagez un thème, des jeux ou des prix tout simples (c’est l’occasion de répartir les cadeaux des fournisseurs). Si vous n’êtes pas certain que vos équipes s’entendent ou qu’elles n’aient pas grand-chose en commun, préférez peut-être une journée autour d’une activité qui créera un sujet de conversation : bowling, patinoire, tournoi de ping-pong – les idées ne manquent pas et il y en a pour tous les budgets.

Les employés sauront-ils rester professionnels ?

Sous prétexte de se détendre après une année de dur labeur au bureau, et l’alcool offert gratuitement aidant, on a souvent tendance à aller trop loin et à oublier de rester professionnel. Comment éviter les comportements qui risquent de gâcher la soirée :

Celui qui veut dire ses quatre vérités à son supérieur

Que ce soit pour lui annoncer que son ordinateur de bureau date d’avant-guerre, que son vis-à-vis a mauvaise haleine ou que son chef d’équipe aurait bien besoin d’un stage de management, la fête de Noël du bureau n’est pas le meilleur moment pour en parler. Pour éviter les désaccords alcoolisés, assurez-vous que vos équipes ont organisés des bilans individuels de fin d’année qui auront permis à chacun de régler leurs comptes avant la soirée.

Celui qui fait une énorme faute de goût vestimentaire

Mauvaise blague (on lui a raconté qu’il fallait venir déguisé en elf) ou simple erreur de jugement, rien de plus gênant que d’être le point de mire des collègues toute la soirée. Pour éviter d’assister au ridicule d’un employé, faite circuler un mémo et pensez à préciser la tenue attendue.

Celui qui critique l’organisation de la soirée

Organiser une soirée de Noël qui plaise à tout le monde n’est pas une mince affaire, et pourtant il y aura toujours quelqu’un pour dénigrer les décorations de Noël ou les petits fours. Donnez l’exemple en remerciant chaleureusement et publiquement les organisateurs et la direction.

Celui qui boude pendant la soirée

Même s’il est important de faire acte de présence, certains n’en ont aucune envie et rien n’abime plus l’esprit d’équipe qu’un employé qui démontre ouvertement n’avoir aucun atome crochu avec le reste du personnel. Pour limiter les dégâts, demandez à tous de répondre pour confirmer sa présence avant la date. Cela vous donnera l’occasion de discuter avec ceux qui ont décidé de s’abstenir et de comprendre pourquoi, voire de les aider à changer d’avis.

Il appartient à la direction de donner l’exemple…

L’arbre de Noël du bureau, c’est une façon pour la direction de remercier le personnel et de se montrer sous un jour plus humain, mais cela reste un environnement professionnel dans lequel il est préférable d’adopter un comportement… professionnel.

Pour donner le ton, vous pouvez demander au directeur de préparer un discours en début de soirée. C’est l’occasion de récompenser vos meilleurs éléments avec un cadeau simple – un joli stylo, par exemple, de partager vos statistiques, de parler de vos objectifs pour la nouvelle année, et d’expliquer que l’entreprise ne serait pas ce qu’elle est sans son personnel.

Pour modérer la consommation d’alcool, commencez par donner l’exemple (il serait mal venu d’abuser de la boisson si le patron n’a bu qu’un seul verre) et n’oubliez pas de servir du jus de fruit pour ceux qui conduisent.

La fête de Noël du bureau est un moyen simple et traditionnel de remercier votre équipe. Reste à faire en sorte que celle-ci corresponde à la personnalité de votre entreprise, et surtout qu’elle n’avale pas tous vos bénéfices !