image-ambiance-article
Guides d’achat

Comment bien choisir sa plastifieuse ?

Leitz, Fellowes, Lunar ou encore GBC, retrouvez chez JPG toutes nos solutions de plastification. Choisissez la plastifieuse qui correspondra le plus à vos besoins, que ce soit pour un usage professionnel comme personnel.

A quoi sert une plastifieuse ?

L’objectif premier d’une plastifieuse est de vous offrir une nouvelle qualité à votre document tout en le protégeant. C’est une fourniture de bureau indispensable ne serait-ce que pour embellir vos feuilles les plus importantes.

Les documents plastifiés resteront parfaitement lisibles, à l’image d’un document sous verre.

Il existe deux types de modèles :

  • Plastifieuse à rouleaux : plus simple à utiliser, elle fonctionne avec des pochettes de plastification. Elle se décline en différentes épaisseurs et peut donc convenir à plusieurs tailles.
  • Plastifieuse à pochettes : elle est idéale pour la protection de documents larges ou dans la protection d’un grand nombre de documents.

Comment choisir sa plastifieuse ?

Pour identifier vos besoins, posez-vous les bonnes questions : Quel format devez-vous plastifier ? Quel type de document devez-vous plastifier ? A quelle intensité allez-vous vous servir de la machine ?

Si vous êtes un professionnel, vous serez plus souvent amené à plastifier des formats du style A3 (29.7 x 42 cm) et/ou A4 (21 x 29,7 cm), un permis de conduire, une photo, etc. En effet, ce format va venir influer sur le nombre de microns que vous allez utiliser. L’épaisseur se calcule en micron, ce qui se traduit par « plus la taille des microns est élevée, plus l’épaisseur est importante ». En d’autres termes, un document qui nécessite 250 microns (carte nationale d’identité) vous donnera un résultat plus résistant et rigide. En revanche, un document qui n’utilisera que 100 microns sera plus souple.

Il existe en fait deux familles de plastifieuses :

  • Les plastifieuses à chauds : ces plastifieuses sont plus simples d’utilisation. La chaleur vient agir pour faire fondre l’adhésif et souder les deux pochettes pour comprimer le document. Le résultat est sans appel : votre document est protégé avec un aspect brillant. Néanmoins, vous ne devez pas vous précipiter sur votre outil et laisser le temps à la machine un temps de chauffe nécessaire pour garantir le résultat.
  • Les plastifieuses à froid : l’utilisation n’étant pas tout le temps automatique, ce modèle correspond plus à un usage occasionnel.

Quelle plastifieuse choisir pour quel usage ?

Votre choix dépendra du la fréquence d’utilisation de votre plastifieuse :

  • Pour un usage fréquent ou intensif : optez pour une plastifieuse avec un temps de préchauffage compris entre 1 et 3 minutes maximum. Il faut favoriser une plastifieuse avec une vitesse d’environ 25 secondes par document pour un volume de 10 documents ou plus. Enfin pour gagner en rapidité, vous pouvez choisir une plastifieuse pour les feuilles A4 et A3.
  • Pour un usage occasionnel : la solution idéale pour vous est de vous pencher vers une plastifieuse avec un temps de préchauffage plus long et une vitesse d’impression allant jusqu’à une minute.

D’autres types de pochettes plastifieuses

Vous pourrez également vous procurer des pochettes plastifieuses qui protègent vos documents avec une plastification brillante pour prolonger leur durée de vie. Ces pochettes correspondent parfaitement à tous les formats cités ci-dessus et sont compatibles avec toutes les marques de plastifieuses à chaud. Chaque feuille A4 comprend deux feuilles de 75 microns.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix parmi des marques telles que Lunaz ou Leitz en fonction de votre budget et de vos besoins.