Typographie : choisir la bonne police d'écriture pour être pris au sérieux
Dossiers

Typographie : choisir la bonne police d'écriture pour être pris au sérieux

Lors de sa création par Vincent Connare en 1995, on était loin de se doûter que la police Comic Sans était en passe de diviser les opinions du monde entier. La police de caractères, qui à l’origine devait simplement servir d’alternative humoristique à Times New Roman dans une animation Microsoft, est encore aujourd’hui sujette à débat. À la fois favorite et repoussée, elle reste l’une des polices de caractères les plus utilisées au monde. On la trouve même dans un album photo publié par le Vatican en l’honneur du pape Benoit XVI.

Elle a beau être contestée dans les milieux typographiques en raison de sa simplicité et de son manque d’originalité, Comic Sans présente l’avantage d’être reconnaissable et d’attirer l’attention, qualités idéales dans le milieu de l’enseignement, par exemple. Elle est cependant inappropriée à de nombreux autres cas de figures.

Au plus haut de sa popularité, on a pu voir Comic Sans apparaître dans des hôpitaux, des commissariats de police, des églises, et même dans les plus sérieux communiqués de la BBC. Comic Sans, une police à la connotation infantile et drôle avant tout créée pour les dialogues de bandes dessinées, est complètement déplacée dans un contexte aussi sérieux et important !

Alors, si Comic Sans a pu faire l’objet d’une telle polémique, imaginez comment votre police de caractères peut influencer l’image de votre entreprise. D’où l’importance de choisir une police qui correspondra à votre identité visuelle.

Les différentes catégories de polices

Le spécialiste en typographie Chris Hardy, de X Change Training, explique comment une police de caractères peut provoquer des réactions variées chez le lecteur.

« Les polices dites sans empattement (serif) auront un aspect franc et moderne, alors que les polices avec empattement sont plus traditionnelles et plus confortables. Les polices dites script évoquent l’élégance, la créativité, voire le passé et l’histoire. Inconsciemment, chaque police de caractère aura un effet sur les émotions du lecteur et c’est pourquoi on les utilise pour renforcer un message. »

Ainsi, le côté enfantin de Comic Sans n’est jamais approprié aux présentations et documents professionnels. Alors, avant de choisir la vôtre, prenez le temps d’envisager le secteur dans lequel vous évoluez et l’identité de votre entreprise, ainsi que le public que vous ciblez.

Serif

La ligne qui apparait à la fin de chaque trait (appelée empattement) donne une impression de crédibilité et de professionnalisme. Ces polices sont particulièrement recommandées pour les cabinets juridiques où un petit air d’autorité et de fiabilité rassure les clients. Attention cependant à ne pas tomber dans le piège de la police Times New Roman, un peu passée.

Sans serif

Simplistes et contemporaines, les polices sans empattement évoquent la confiance, la force et la stabilité. De nombreuses multinationales modernes font appel à des polices sans serif dans leur logo ou leur identité marketing. C’est notamment le cas de Google et d’Apple.

Le style d’une police sans serif correspond aux entreprises high-tech et crée une identité à la fois professionnelle et chaleureuse. D’autre part, elles sont faciles à lire, surtout à l’écran. Les plus connues sont Arial et Calibri.

Script

Élégantes et sophistiquées, les polices dites Script ressemblent à une belle écriture manuelle. On les dit décoratives, et on les trouve plus souvent incorporées à des logos que dans le texte même. Elles évoquent des sentiments d’affection, de durabilité, d’authenticité et d’héritage. Ces polices sont à réserver aux sociétés de produits et services de luxe, et à éviter dans le corps de texte de vos documents, au risque de les rendre parfaitement illisibles.

Si vous cherchez à créer une véritable identité pour votre entreprise, ne négligez pas votre police de caractères. Pour créer une impression de fiabilité, choisissez une police avec empattement. Si votre société se spécialise dans la technologie ou la communication, visez plutôt un look moderne avec une police nette et sans serif, comme Helvetica. Enfin, pour ajouter une touche d’authenticité et de tradition, incorporez une police en script à votre logo, comme Edwardian Script.