Les traditions de Noël à travers le monde
Dossiers

Les traditions de Noël à travers le monde

Fête de Noël oblige, le mois de décembre est celui qui voit le plus de congés à travers le monde. De même, les entreprises adaptent leurs congés pour permettre à leur personnel de passer les fêtes en famille. Mais comment ces congés de fin d’année diffèrent-ils de nos traditions ?

En Russie, l’équivalent de nos fêtes de fin d’année a lieu de 7 janvier (c’est grand-mère Babushka qui apportera bonbons, chocolats et petits jouets, la Russie semble avoir été épargnée des vastes opérations commerciales que l’on connait en France). Les vacances scolaires et les congés de fin d’année ont dont lieu entre le nouveau jour de l’an – le 31 décembre – et l’ancien nouvel an – le 13 janvier.

Au Royaume-Uni, on fête Noël pendant la majorité du mois de décembre, et il est de coutume de se distribuer des cartes de Noël – tout le monde y a droit, voisins, amis, famille et collègues de travail, et il serait mal venu pour une entreprise de ne pas envoyer ses vœux de fin d’année à tous ses fournisseurs, clients et employés. Avant de s’offrir une, voire deux semaines de trêve de Noël bien méritée, les patrons ont aussi pour habitude d’offrir un repas de Noël à leur personnel.

Aux États-Unis, bien que Noël soit là aussi un jour férié qu’on célèbre avec un sapin et l’arrivée de Santa Claus, c’est Thanksgiving qui représente la principale fête famille de l’année. La plupart des entreprises offrent le vendredi qui suit le jeudi de Thanksgiving pour faire le pont, ce qui fait de ce vendredi (Black Friday) l’un des temps forts du calendrier commercial et, ironiquement, l’une des plus grosses journées des commerces et des revendeurs internet.

Dans l’hémisphère sud, on fête Noël au soleil… D’où les cartes de Noël où Santa Claus est représenté s’offrant une pause bronzage sur la plage, le traditionnel repas de Noël constitué de jambon cuit froid et de salade, et le fameux pavlova, traditionnel dessert de Noël. Mais c’est bien au cœur des grandes vacances que les kiwis, à l’instar des australiens, fêtent Noël, et les entreprises y gagnent en cela qu’elles n’ont qu’une seule véritable période de congés annuels à honorer.

Quoi qu’il en soit, chacun à sa façon, de nombreux pays célèbrent l’arrivée de Jésus, Saint Nicolas, Babushka ou Sainte Lucie, le plus souvent par des cadeaux, des décorations et des congés. Enfin, dans beaucoup de pays européens dont l’Italie et le Royaume-Uni, on célèbre aussi, la Saint Sylvestre, le lendemain de Noël – il s’agit le plus souvent d’une occasion de finir les restes en familles.