Présentéisme et productivité
Dossiers

Présentéisme et productivité

Étapes simples pour assurer un environnement de travail sain et heureux

Productivité. Croyez-le ou non, c’est l’objectif principal de toutes les entreprises : s’assurer que les salariés sont productifs, travaillent de manière efficace et produisent des résultats. Qu’est-ce qui entrave la productivité ? La maladie. L’accent n’est pas mis ici sur les problèmes de santé à long terme, mais simplement sur les petites affections que l’on a tendance à négliger. Un mal de dos, un poignet douloureux, une douleur au cou. Le problème avec ce type de blessures, c’est que les salariés continuent à venir au travail. Cela a un impact sur leur performance et leur productivité. Les employeurs doivent se concentrer sur la manière d’empêcher cela. Si vous êtes Chef d’entreprise, chef d’équipe ou dirigeant d’une PME, continuez à lire pour comprendre le problème très actuel des risques physiologiques, mais aussi ce que vous pouvez faire pour éviter qu’ils n’affectent vos salariés et vos résultats financiers.

" width=

Les risques physiologiques affectent directement votre bien-être physique. Dans la plupart des cas, ces risques peuvent être liés à des troubles musculosquelettiques (TMS) : une définition plus courante met en évidence les blessures et les troubles qui affectent le mouvement du corps (muscles, tendons, ligaments). Ces blessures sont le résultat d’une position assise trop longue, d’une posture incorrecte, de claviers et de tapis de souris qui ne sont pas ergonomiques. Elles entraînent par exemple le syndrome du canal carpien, les tendinites, le doigt à ressaut, une fatigue oculaire et des lombalgies. Ce qui semble surprenant pour de nombreux employeurs, c’est la facilité avec laquelle ces blessures peuvent être évitées. S’assurer que l’éclairage est suffisant dans un espace de bureau, former les salariés à utiliser correctement l’équipement et même automatiser les tâches répétitives sont des façons simples et peu coûteuses d’aider vos salariés à éviter ces problèmes.

" width=

Il est important de s’assurer que vous disposez de l’équipement et des solutions ambiantes adéquates pour que vos salariés puissent accomplir leurs tâches, mais s’assurer de leur bonne santé physique est également un moyen facile de prévenir les blessures. Vous allez penser à des abonnements coûteux à une salle de sport et à des activités physiques pour chaque salarié, mais n’ayez crainte ! La promotion de l’exercice physique pendant la journée de travail peut être très simple, par exemple :

  • se promener dans le bureau pour réfléchir
  • faire des réunions debout pour que tout le monde soit bien éveillé et dynamique (littéralement !)
  • penser à quelques exercices d’étirement que les salariés peuvent faire à côté de leur bureau

Vous pouvez également encourager les pauses pour que vos salariés quittent leur bureau et aillent prendre un café ou discutent entre eux. Les exemples mis en évidence montrent que ce sont les petites choses qui aident vos salariés à être en meilleure santé et plus heureux.

Si vous ne les mettez pas en œuvre activement dans votre lieu de travail, vous vous exposez simplement à ce que vos salariés s’absentent pendant de longues périodes, entraînant une baisse de la productivité. Il serait potentiellement pire que vos salariés ne prennent pas le temps nécessaire pour se rétablir et qu’ils reviennent travailler. Mais où est le problème ? Les salariés qui se présentent au travail avec une blessure contribuent à la hausse du « présentéisme ». Cela est préjudiciable à la productivité, car l’effet de leur blessure est prolongé et a un impact négatif sur la qualité et le volume du travail accompli.

Il n’est ni difficile ni coûteux de s’assurer que les salariés se remettent de leurs blessures ou, mieux encore, que celles-ci ne se produisent pas. Améliorer l’ergonomie de votre bureau par des changements simples ainsi qu’apporter des ajouts positifs à votre culture de bureau peut vous permettre d’avoir des salariés et une entreprise en bonne santé.