L'avenir des imprimantes
Dossiers

L'avenir des imprimantes

De nos jours, l’imprimante de bureau est un objet aussi commun que le papier qui en sort. Les premières imprimantes de séries qui virent le jour pendant la seconde moitié du XXème siècle n’étaient cependant pas aussi sophistiquées que celles que l’on trouve sur le marché actuel.

L’imprimante laser, par exemple, a énormément évolué depuis son apparition à la fin des années 70, et l’imprimante à jet d’encre, rarissime dans les années 1980, est aujourd’hui un élément essentiel dans beaucoup de bureaux.

Récemment, la plus grande avancée technologique sur le marché de l’impression est sans aucun doute possible l’impression en 3D. Cette invention se développe un peu plus chaque année pour révolutionner de nombreux secteurs, tels que l’ingénierie et la médecine.

Faisons le tour des développements technologiques prévus pour les années à venir.

Technologie grande vitesse

L’impression en 3D sur plastique, polymères ou métal évolue en accéléré et son prix s’en trouve réduit. Alors que l’impression en 3D était, il n’y a pas si longtemps, hors de portée des entreprises ordinaires, elle est en passe de devenir non seulement accessible à tous, mais de plus en plus rapide.

D’expérimental, le 3D devient industriel

Les imprimantes 3D servaient autrefois à créer des prototypes et des échantillons plutôt que les produits finis. La technologie 3D est de plus en plus utilisée en production industrielle. Les domaines de l’aviation, de la défense et de l’automobile font d’ores et déjà appel à ses services pour imprimer des composants plus légers et plus performants que leurs prédécesseurs.

Le 3D sera bientôt un jeu d’enfant

Les imprimantes 3D servaient autrefois à créer des prototypes et des échantillons plutôt que les produits finis. La technologie 3D est de plus en plus utilisée en production industrielle.

Les domaines de l’aviation, de la défense et de l’automobile font d’ores et déjà appel à ses services pour imprimer des composants plus légers et plus performants que leurs prédécesseurs.

L’impression 3D, une affaire personnelle

Actuellement, le consommateur moyen achète plus ou moins la même chose que son voisin : des téléphones similaires, des objets domestiques identiques, des vêtements qui se ressemblent…

Mais il deviendra de plus en plus facile de créer des produits de consommation personnalisés créés en fonction de nos besoins et de nos envies, et de créer un monde fait de millions d’identités différentes.

Un corps humain imprimé à la demande…

Aussi remarquable que cela puisse paraître, d’ici peu, nous pourrions être en mesure d’imprimer des tissus humains. Le corps médical a déjà réussi la prouesse « d’imprimer » des parties de genou, en 3D, utilisées sur des patients vivants, et les résultats sont très positifs.

Cette technologie, connue sous le nom de bio-impression, pourra révolutionner notre qualité de vie tout en réduisant considérablement le coût de certaines opérations.

L’impression en 3D ne fait que démarrer, mais comme toute révolution industrielle, elle est en route pour transformer notre vie de tous les jours et le monde de la manufacture.