[ ]
Au bureau en toute sérénité
COVID19 : JPG mobilisé pour vous servir

NOUVEAU :
Service de désinfection des locaux

Aujourd’hui plus que jamais, il est important de travailler sereinement dans un environnement sain, pour exercer son activité en toute sécurité. C’est pourquoi JPG vous propose à présent un service de désinfection pour l’intérieur de vos locaux, partout en France métropolitaine.

agent-entretien

Prestation sur devis*

À partir de 4€ht / m²
Minimum d’intervention : 550€ht

Pour un devis, contactez-nous :

  • Tél : 32 58 (0,125€ ht/mn)
  • ou

  • Cliquez ici
    (en indiquant « Devis Service de Désinfection »)

Points clés

  • • Des produits virucides désinfectants selon la norme EN 14476 testés avec efficacité sur la Covid-19
  • • Des équipes disposant d’un matériel de protection adapté, formées aux risques chimiques et biologiques et aux modes opératoires permettant de réaliser la désinfection des locaux
  • • Un protocole strict de désinfection
  • • L’évacuation des déchets suite à l’intervention

La prestation vise à désinfecter les points de contact et/ou les surfaces à risques infectieux
par procédé manuel ou brumisation.

1) Désinfection des points de contact

image

Points de contacts à désinfecter :

  • • Poignées de portes / portes coulissantes / rampes d’escaliers
  • • Interrupteurs / téléphones / Appareils électroniques
  • • Boutons tactiles d’ascenseurs / sortie de bâtiment
  • • Boutons poussoirs (chasse d’eau, boutons essuie-mains, boutons poussoir savon etc.)
  • • Boutons tactiles distributeurs
  • • Boutons fontaines à eau / Boutons PUSH des poubelles
  • • Robinetterie

Dans le cadre de la désinfection manuelle, ils sont désinfectés à l’aide d’une microfibre ou de lingettes à usage unique. Le temps de contact varie de 5 à 30 min en fonction de la dilution et de l’objectif ciblé.

2) Désinfection des surfaces à risque infectieux

image

Surfaces à décontaminer :

  • • Cloisons, murs/grilles de reprise/portes/vitrages, huisseries/signalétique, surfaces de contact
  • • Mobilier et objets meublants,
  • • Matériels de bureautique (sous réserve d’accord et seulement lorsque les ordinateurs sont hors tension)
  • • Points de contact : poignées de portes, interrupteurs, etc.
  • • Sols / Moquettes

La désinfection se fait en plusieurs étapes : pulvérisation, essuyage humide, balayage, nettoyage ou lavage humide.

Afin d’éviter toute propagation, la décontamination est effectuée des zones « les plus hautes » vers les zones « les plus basses » à l’intérieur des locaux traités.


En cas de désinfection des surfaces par voie aérienne :

L’intervention de désinfection peut être réalisée dans tous types de secteurs et sur tous types de support, exceptés ceux qui seraient en contact avec des denrées alimentaires non protégées.

La désinfection des surfaces est effectuée avec des brumisateurs à froid et du produit désinfectant respectant la norme
EN 14476.

Elle est assurée par des opérateurs qui sont tous équipés des équipements de protection individuelle adaptés : combinaison intégrale jetable étanche, masque, lunettes de sécurité, gants nitrile risques chimiques norme EN 374, charlottes et sur-chaussures si nécessaire.




Etapes de désinfection des surfaces par voie aérienne :


  1. Préparation : les produits et matériels prévus pour la décontamination sont préparés avant de pénétrer dans la zone concernée.
  2. Désinfection par brumisation : les agents procèdent à la dispersion de la solution en microgouttelettes jusqu'à un mouillage léger des surfaces et la création d'un fin brouillard désinfectant. Puis ils quittent la zone de désinfection.
  3. Cinq heures d’attente sont nécessaires avant de pouvoir retourner dans les locaux traités.
  4. Fin de prestation : Les agents retirent leur matériel de protection dans le respect du protocole. Ils procèdent à la décontamination du matériel avant rangement, puis évacuent les déchets.
  5. Signature du bon d’exécution

IMPORTANT : Le résultat de la désinfection pour inactiver les virus est limité aux micro-organismes présents au moment de l’opération. Elle doit être répétée pour prévenir des risques en situation épidémique.


(*) Si la surface à traiter s’avère plus importante que celle indiquée dans le devis initial, un nouveau devis devra être établi et signé.

Vu récemment

Articles consultés récemment

Tous vos articles consultés seront placés ici.

loadingchargement en cours